Construction scolaire : une surélévation offre plus d’espace de jeu à l’école de Blaasveld

Machiels Building Solutions est fort actif dans la construction de bâtiments scolaires. En témoignent notamment les projets à Alken, Londerzeel et Utrecht. Dernièrement, nous avons débarqué à Willebroek : à Blaasveld, trois nouvelles classes ont été créées rapidement grâce à une surélévation. En construisant en hauteur, nous avons pu préserver l’espace de jeu des enfants.

Quand le nombre d’élèves d’une école explose, un manque d’espace en est la conséquence logique. Ce fut exactement le cas de la populaire école Sint-Joris à Blaasveld (Willebroek), qui compte actuellement plus de 600 élèves. Un besoin urgent d’espace pour plusieurs dizaines d’élèves supplémentaires s’est fait sentir. Construire rapidement était le mot d’ordre.

Construction scolaire avec surélévation légère

Une surélévation en ossature bois apporta heureusement une solution. « Tenant compte de la structure de la partie inférieure, nous avons opté ici pour une surélévation légère », explique le responsable de projet Stijn Poldervaart. « Nous avons ainsi pu agrandir l’espace de classe de manière rapide, sûre et économique. Dans son site de production industrielle de Genk, MBS a produit au préalable les éléments préfabriqués, en ce compris les menuiseries extérieures. Ensuite, nous avons livré et assemblé la surélévation à Willebroek en un minimum de temps. Construire rapidement a évidemment aussi un effet positif sur le coût d’une telle construction scolaire. »

Quand on se consacre à la construction d’écoles, apparaissent des histoires très humaines, raconte Stijn : « A l’époque se trouvait à l’école un enfant qui ne pouvait pas supporter la lumière du jour. Pour que cet “enfant de la lune” puisse quand même suivre les cours, nous avons posé un film spécial anti-UV sur les fenêtres. » 

Trois classes grâce à la surélévation

Depuis fin mars 2018, les élèves de l’école Sint-Joris suivent les cours dans leur environnement scolaire flambant neuf. « Trois classes supplémentaires ont été construites au-dessus des bâtiments existants. Nous avons choisi une surélévation, parce que cette technique permet de travailler en hauteur. Nous préservons ainsi suffisamment d’espace pour jouer, car c’est super important pour les enfants », commente Tom De Wachter (collaborateur de l’école Sint-Joris) dans Het Laatste Nieuws.

« La construction scolaire à la hausse »

La construction de bâtiments scolaires a le vent en poupe en Flandre. La raison est simple :  de très nombreux bâtiments scolaires arrivent au terme de leur cycle de vie. Vous aussi, vous envisagez de construire une nouvelle école ? Ou êtes-vous confronté à un manque de place?

Cliquez ici pour découvrir d'autres bâtiments scolaires inspirants