Hôpital Heilig Hart à Mol

Fin 2013, le projet de fusion entre les hôpitaux de Mol et Geel était définitivement abandonné. A partir de ce moment, l'hôpital Heilig Hart de Mol décide au printemps 2014 de poursuivre seul son chemin.

 

Pour arriver à cette conclusion, l’hôpital Heilig Hart a réalisé une analyse des défis et opportunités. L’un des défis consiste à ajouter une nouvelle l’aile à l’hôpital. Celle-ci est organisée ainsi : cafétéria au rez-de-chaussée, au niveau 1 une unité d'autodialyse, au niveau 2 les unités de gastro-, entéro- et urologie, au niveaux 3 et 4 des espaces de consultation, et sous le toit toutes les techniques. Cette construction neuve doit en outre être connectée au niveau 1 du bâtiment existant.

Afin de pouvoir passer très rapidement à la réalisation et à la livraison, c’est une procédure négociée avec publicité qui a été choisie. En impliquant ainsi l’entrepreneur le plus tôt possible dans la définition de la mission, celui-ci peut en toute connaissance de cause mettre au point avec le concepteur un plan d’exécution définitif. Le laps de temps prévu pour la construction du bâtiment sera très limité, maître d’ouvrage et architecte prévoyant une dizaine de mois.

Après concertation, l’équipe de construction constituée de Vanhout - Machiels Building Solutions – Dillen est mise en place sous la forme d’une société momentanée. Celle-ci décide de remettre une offre pour une construction en béton préfabriqué habillée par des éléments de façade à ossature bois EI60 et EI120. Ces éléments de façade sont équipés dès la production de menuiseries en PVC afin de pouvoir rendre l’enveloppe du bâtiment étanche au vent et à l’eau très rapidement. Ce qui est nécessaire pour pouvoir démarrer directement les finitions intérieures et les techniques, et ainsi respecter les délais d’exécution particulièrement serrés. La livraison est prévue pour les congés du bâtiment à l’été 2016.