Le chantier de The Cube à Utrecht avance plus vite grâce à la construction à ossature bois

Machiels Building Solutions (MBS) produit pour Van Wijnen des façades durables en construction à ossature bois pour 639 logements étudiants et équipements publics. Grâce à la construction à ossature bois, le bâtiment est plus rapidement rendu étanche au vent, à la pluie et à l'air. Ce qui permet également de démarrer les finitions intérieures plus vite. Quant au résultat, il correspond parfaitement à l’ambition d'Utrecht de proposer un « Healthy Urban Living ».

MBS livre 12 000 m² d'éléments de façade prêts à l'emploi en ossature bois.  Nous les fabriquons de manière efficiente dans des conditions industrielles optimales, plaquettes comprises, tout comme la menuiserie extérieure et le bardage en aluminium ou en bois.  Pour tout ce qui en aluminium, nous collaborons avec le façadier Blitta (NL), expert dans le domaine.

 

Plus vite grâce à la construction à ossature bois
La construction de The Cube est plus rapide grâce à la construction à ossature bois. Et ce pour trois raisons, explique Tom Robyns, Directeur commercial de MBS : « Construire à sec est plus rapide et plus précis. Les façades sont préfabriquées au millimètre près dans les meilleures conditions possible. Dans un hall de production, les intempéries n'ont en effet aucun impact. Parce que les éléments de façade sont produits dans des conditions optimales, les coûts liés aux erreurs sur chantier sont limités. Et … après la pose des éléments en ossature bois, le bâtiment de 49,5 m de haut est immédiatement étanche au vent, à l’eau et à l'air : on peut ainsi directement commencer les finitions intérieures et l'installation des techniques. »

 

En conformité avec la réglementation hollandaise
Les Pays-Bas ont d’autres réglementations qu’en Belgique, certainement en matière de construction. D'autres enjeux y sont également présents. Ainsi, en 2019, le Conseil d’Etat a invalidé la politique hollandaise en matière d'émissions d'azote ce qui fait craindre au secteur de la construction des pertes de plusieurs milliards.  C’est pourquoi MBS a étudié consciencieusement toutes les règles, pour ensuite formuler une solution appropriée pour ce bâtiment complexe et ambitieux : « Aux Etats-Unis, au Canada et en Scandinavie, 90% des bâtiments sont en bois. Dans les années septante, des entrepreneurs ont introduit la construction à ossature bois aux Pays-Bas – et dix ans plus tard cette technique est arrivée en Belgique. Cela explique pourquoi on trouve assez bien de constructeurs ossature bois sur le marché hollandais. Mais grâce à notre système MBS – qui permet de placer les panneaux préfabriqués sans aucun échafaudage – nous possédons un avantage unique par rapport aux constructeurs ossature bois qui ne préfabriquent pas de manière industrielle. »

 

L'avenir est à la construction à ossature bois
La construction à ossature bois a actuellement le vent en poupe. Poussée par la problématique de l'azote et la tendance à l'industrialisation de la construction, la demande pour notre alternative durable et efficiente augmente significativement. La construction à ossature bois a donc un important potentiel de croissance à l'international — tant pour la pose de façades, la construction résidentielle que pour les parcs de vacances. En Belgique également, cette technique constructive a du succès. En témoignent des projets comme Doktoren (un bâtiment neuf dans le quartier anversois het Eilandje, que nous construisons sans aucun échafaudage, avec bardage en aluminium et menuiserie extérieure) et Vuylstekelaan (une rénovation sans échafaudage, avec bardage en fibres-ciment et menuiserie extérieure).

> Découvrez d’autres exemples de façades